Déjà unique C.R.R. de France (Conservatoire à Rayonnement Régional) à enseigner le carillon, l’établissement de Douai ouvre en 2009 une nouvelle section consacrée aux "handbells" ou cloches à main. Animée par Stefano Colletti, carillonneur de Douai et déjà professeur de carillon, la classe compte dès sa création une trentaine d’inscrits répartis en deux groupes de deux niveaux. Le premier niveau, "initiation", est destiné aux jeunes élèves de la classe de carillon. Le second niveau qui s’adresse à des musiciens plus confirmés puise ses effectifs au sein de la classe de percussion, ouvrant ainsi cette discipline campanaire à des non-carillonneurs. Les cours sont donnés le mercredi, dans un premier temps sur la base de trois heures mensuelles. L’ARPAC met à la disposition du conservatoire de Douai son jeu de cloches et espère, grâce à cette nouvelle classe : étoffer son ensemble créé il y a deux ans sur Orchies, développer la programmation de concerts voire la professionnaliser tant soit peu. Une initiative à suivre de près…

handbells

De son côté l’ensemble orchésien a repris ses répétitions à la rentrée 2009, avec une dizaine de sonneurs maîtrisant bien aujourd’hui cette pratique musicale de groupe, si particulière !